Thumbnail---rapport-automatique

Créer des rapports analytics automatisés

Nous allons voir aujourd’hui comment créer des rapports Analytics de manière automatique entre votre compte Google Analytics et Google Document. Vous pourrez créer un rapport qui sera embeddable et mis à jour automatiquement, facilitant ainsi le travail collaboratif. Utile si vous ne souhaitez pas donner accès à votre compte GA mais aussi pour insérer un dashboard dans Netvibes par exemple. Bref, comme toute API, c’est à vous de trouver la meilleure utilisation par rapport à vos besoins.

Une vidéo a été publié récemment par les équipes de Google et en suivant le tuto (pas si simple que ça), j’ai eu envie de vous faire partager cette astuce. C’est le premier tutorial que je publie ici donc soyez indulgents s’il n’est pas aussi bien fait que ce que vous avez l’habitude de lire. On va commencer par un peu de contexte. Cet exemple de rapport automatisé est une manière pour Google et ses équipes de faire la promotion d’une nouvelle fonctionnalité appelée « Google Apps Script » où tout développeur peut poster son script à la manière d’un plugin WordPress. Mais vous allez me dire, OK mais à quoi cela peut bien me servir? Si vous avez créé vos rapports dans Google Analytics, ils sont accessibles en 2 clics. Vous avez même peut-être paramétré des envois de rapport par mail tous les lundis sur les visites ou les mots clés qui ont été tapés dans Google et qui ont généré une visite. Vous avez déjà accès à vos données Analytics bien sûr, mais qu’en est-il si vous voulez partager avec votre équipe ou à vos clients, une partie seulement de vos données et ce sans avoir à collecter vos données manuellement et faire un tableau excel tous les lundis à envoyer en pj par mail? Avec ce tuto , vous créez un Google spreadsheet (équivalent d’excel dans Google Drive) et vous le partagez avec votre client. Il pourra ainsi venir consulter ses données tous les jours, à l’heure qu’il veut, sans que vous n’ayez plus rien à faire et ses données seront toujours à jour. Mieux encore, si votre client ne comprend rien au cloud et à Google doc, vous pouvez embedded les dashboards dans un google site ou le mettre en page d’accueil d’un Netvibes.

Les avantages des rapports automatisés :

  • Rafraichissement automatique
  • Gain de temps, un paramétrage une fois pour toute
  • Accès facilité pour ses interlocuteurs internes ou externes

1/ Installer le script

1.1/ Créez un spreadsheet, un tableau excel dans google document / drive :

1 - creer-le-spreadsheet - vincent tessier

1.2/ Allez dans Tools / Script gallery

1.3/ Tapez « google analytics » dans la box de recherche, scrollez un peu et installez »Google Analytics Report Automation (magic) » publié par nickski15@gmail.com. Choissisez « cancel » quand la pop-up rouge apparait.

2 - script-GA-report-automation vincent tessier

1.3/ Allez dans Tools / Editor, vous allez ainsi rentrer dans le code du script écrit par le développeur. L’idée est d’autoriser ce script à accéder à vos données d’analytics via l’API de Google Analytics.

script-editor vincent tessier

 

1.4/ Mettez ON au niveau de Google Analytics API, V3, vous voyez ici qu’il faut rentrer une clé

google-analytics-API

1.5/ Nous allons maintenant chercher cette clé, pour cela il faut vous rendre sur la console des API Google : code.google.com/apis/console

Il faut maintenant créer un projet

5 - google-apis

Mettez « Analytics API » sur ON :

6 - google apis list

 

Allez ensuite dans « Reports » pour récupérer votre clé API :

7 - API Access

 

Il faut maintenant la copier coller dans le script vu précédemment au 1.4 et cliquer sur la disquette dans le menu pour sauvegarder.

1.6/ Retournez dans votre google spreadsheet, rafraichissez et un nouveau menu apparaît, appelé « Google Analytics' ».

8 - nouveau menu analytics vincent tessier

 Sélectionnez « Create a core report », autorisez l’accès.

autorisation-acces-data

1.7/ Il faut maintenant configurer le rapport souhaité

10 - choix id profil

 

  • Importer votre « profil ID » : cliquez sur l’onglet « Google Analytics » puis sur « Find profile/ IDs »
  • Copier coller le « ids : ga:xxxxx » de la pop-up pour le mettre dans le tableau à côté de ids.
  • Mettre 30 sur la ligne « last-n-days », afin d’avoir les données sur les 30 derniers jours
  • Mettre ga:visitors pour « metrics »
  • Mettre ga:date pour « dimensions »
  • Mettre « Rapport test » pour « sheet name »
  • Exécuter le rapport en allant dans l’onglet « Google Analytics » et sélectionner « Get data »

Les différentes dimensions possibles sont toutes référencées sur ce lien :

https://developers.google.com/analytics/devguides/reporting/core/dimsmets

1.8/ Paramétrez la période de mise à jour :

  • Retournez dans Tools / Script editor
  • Configurez le trigger pour une mise à jour toutes les heures par jour ou uniquement quand vous ouvrez le document, ce que j’ai choisi comme illustré ci dessous.

trigger get data

2/ Créer un graph et le mettre dans Google site :

2.1/ Créer un graphique

Google spreadsheet connaît de mises à jour régulièrement et le produit commence a être à la hauteur. Certes, excel reste l’outil le plus complet en terme de tableur et on y est tous habitué.

12 - graph dans spreadsheet

Si vous créez un Google site avec le même compte Google, il vous suffit d’aller dans insérer / Tableau et tous vos tableaux et graphiques réalisés dans Google Doc apparaissent. Vous n’avez même pas besoin de prendre le code HTML et de l’embedded dans le site. Pour partager le Google site, il suffit de vérifier que « Anyone with the link » est bien sélectionné dans le Spreadsheet. Vous pouvez ensuite partager le Google Site.

Google site

La vidéo du tutorial en anglais :

J’espère que ce tuto step by step vous aidera à mettre en place vos dashboards !

La bibliothèque d’API et de script semble être importante, je n’ai pas exploré les autres possibilités, n’hésitez pas à m’informer si vous y trouvez des choses intéressantes.

Vincent Tessier

À propos de l'auteur: Vincent Tessier

Head of Mobile chez LaPlaceMedia, 1er adexchange privé. Ex-Trademob, Cellfish Media et AOL Advertising. Dîplomé de l'ISC Paris et du MBA Marketing et Commerce sur Internet de l'ILV.

11 commentaires à «Créer des rapports analytics automatisés»

Vous pouvez laisser un commentaire ou Rétroliens (trackbacks) cet article.

  1. Jackspot - le 18 septembre 2012 à 9 h 00 min Répondre

    Salut Vincent,

    Merci pour le partage de ce tutoriel, çà marche impeccablement bien :).

    Même si c’est pour un usage relativement limité çà peut toujours servir et c’est toujours intéressant de découvrir ce que Google permet de réaliser.

    Bonne continuation

  2. Pierre Barthelemy (@Ivanoff) - le 4 octobre 2012 à 9 h 30 min Répondre

    Super tuto, merci pour ce partage 🙂
    Ca nous permet de sortir un peu d’Excel et de ces addons (excellent anaytics)
    Cela servira beaucoup pour certains de mes clients qui n’ont pas besoin d’un dashboard « évolué »

  3. clement thirode (@le_clem) - le 1 février 2013 à 12 h 45 min Répondre

    Excellent, merci Vincent!
    Petite question pour aller plus loin, sais tu si l’on peut croiser les données? ex: nb transactions par produits…

  4. Vincent Tessier - le 2 février 2013 à 10 h 51 min Répondre

    Salut Clement, je n’ai pas testé mais je pense que oui. Les API et les variables à dispositions m’ont l’air vraiment flexibles. Tu nous dis ça quand tu as testé?

  5. Mallaurie - le 10 juin 2013 à 9 h 51 min Répondre

    Hello,

    Merci pour le tuto, j’ai tout suivi sauf qu’arrivée à l’étape 1.7-configuration du rapport, je ss face à un échec.
    J’ai le message suivant alors q je pense avoir tt tapé correctement:

    « Running on: Mon Jun 10 2013 10:46:07 GMT+0200 (CEST)
    Found 1 report configurations.
    Executing query: query1
    Error executing query1: Invalid value ‘ ‘. Values must match the following regular expression: ‘(-)?ga:.+’
    Script done »

    Dans ma partie metrics g tapé: ga:visitors,ga:visits,ga:pageviews

    dans ma partie dimension j’ai tapé: ga:date,ga:country,ga:city

    J’ai essayé de fr des changements en mettant une metric et une dimension, mais rien à faire, le message d’erreur apparait.

    Une solution???

  6. Mallaurie - le 10 juin 2013 à 11 h 35 min Répondre

    Re Hello,

    J’ai carrement refait le tuto et je pense q ça ne marchait pas tt simplement parce q je n’avais pas enregistré le script.

  7. Ced - le 28 janvier 2014 à 12 h 22 min Répondre

    Hello,

    Tuto intéressant !! L’un d’entre vous a-t-il testé Supermetrics DataGrabber ? Bon outil d’automatisation aussi… http://www.youtube.com/watch?v=aiOAa_yCB3k

    Si quelqu’un a un feedback avantages / inconvénients, voire des liens vers des tutos je suis preneur !!

    Bonne journée à vous,

    Cédric

  8. Ced - le 28 janvier 2014 à 18 h 28 min Répondre

    Je viens de configurer mon dashboard grâce au tuto, tout marche nickel… Merci pour le tuyau.

    Pour ceux qui veulent aller plus loin, voici le lien vers la librairie : https://developers.google.com/analytics/devguides/reporting/core/v3/reference

    Si il y a une chose à retenir pour ceux qui ont peur du code, c’est cette librairie qui vous permettra de modifier les metrics pour les adapter à vos besoins : https://developers.google.com/analytics/devguides/reporting/core/dimsmets

    Amusez-vous bien et merci pour le partage !

  9. Vincent Tessier - le 29 janvier 2014 à 10 h 00 min Répondre

    Hello, merci à vous tous pour vos commentaires, le billet date un peu et ça fait plaisir que le temps passé pour le faire continue à être utile et vous aide dans vos rapports. Je n’ai pas testé les autres outils indiqués comme Supermetrics DataGrabber, feedback bienvenue en effet.

  10. bernigole gilles - le 31 mars 2015 à 11 h 22 min Répondre

    je voudrais intaller google analitic sur mon site web refairence ci dessu pour voir mon trafic commen faut il faire
    merci davance pour la reponce

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas rendu publique.