Le marché de la publicité digitale 2011

La sortie de l’observatoire de l’epublicité par le cabinet Capgemini en association avec le SRI (syndicat des régies sur internet) et l’Udecam, est toujours un moment fort de l’année. Tous les acteurs scrutent le chiffre global du marché ainsi que son chiffre de prédilections, le montant dépensé en SEM pour ceux dont c’est l’activité principale, le display pour la plupart des régies et pour certains dont je fais partie le mobile. Voici donc les deux chiffres que j’ai regardé immédiatement, nous sommes sur un marché à 2,5 milliards d’euros (+11%) et 37 millions ont été dépensé sur le mobile. Il faut savoir que le marché de la publicité digitale mondiale est d’environ 62 milliards de dollars dont 26 aux US sur un marché total de 500 milliards selon le cabinet eMarketer.

Le Search marketing est toujours en tête et a dépassé le milliards à 1 066M, c’est toujours impressionnant de constater la prédominance de ce levier qui représente 42% des investissements.

  • Le display est tiré par les offres vidéo dont l’inventaire augmente considérablement et dont les niveaux de CPM sont bien plus élevés.
  • A noter que le display local représente 10% du display total
  • L’affiliation est en croissance toujours en accompagnant les ecommerçants, mais aussi les nouveaux acteurs comme Groupon et Living Social…
  • Le mobile voit son inventaire exploser et son budget connaître la plus forte croissance à +37%.
  • Mais 80% des annonceurs ne sont pas encore équipés de site ou d’application mobile
  • Les ad exchanges commencent leur percée et représente  3% du display
Suivez-moi sur Twitter et Scoopit
Vincent Tessier

Comment l’usage mobile impacte la distribution et les marques

Je partage avec vous aujourd’hui la présentation de Draftfcb diffusée lors d’un Webcast organisée par Ad age le 17 novembre 2011. Draft est la 3ème agence de publicité la plus ancienne au monde, créee en 1873, plusieurs changements de noms, un axe marketing direct à un moment donné, c’est aujourd’hui un très grand réseau d’agences du groupe Interpublic. Elle compte parmi ses clients Fraft Foods, Boeing, Hilton, Motorola, EA, KFC…mais vient de perdre un client de 50 ans, SC Jonhson. C’est Patrick Moorhead, Directeur Mobile et Christopher Miller, Directeur du digital. On peut visionner sur le blog de l’agence une série de vidéos réalisées en 2010 appelée Draftfcb’s Mobile Manifesto.

Voici quelques idées que je retiens de ce webcast :

  • Me, Here and Now
  • Addicted to Now : l’être humain est irrationnel, il est comparé à un pigeon. Si vous lui laissez le choix, il préfère prendre 100€ aujourd’hui que 200€ la semaine prochaine.
  • 74% des mobinautes ont déjà pris une décision d’achat via leur mobile
  • Services innovants de shopping offline : Shopkick, Placecast, Yelp…
  • Incentiver ses clients à partager à leur réseau en leur offrant des récompenses
  • Mon smartphone rassemble toutes les informations et offres digitales pertinentes autour de moi
  • Les smartphones dépassent déja les features phone
  • 70% ont utilisé leur smartphone pendant leur shopping (source : google/Ipsos OTX Mobile Research November 2010)
  • Big player du mpaiement : Google Wallet, Paypal, ISIS et Apple

Une session de Q&A a suivi sur le choix Apps versus Webapp avec bien sûr pour sujet central le HTML5.

Je vous propose de tester cette visualisation ISSUU, que je trouve particulièrement pratique et jolie.
Vincent Tessier
Follow : @vincenttessier et sur Scoopit FromWeb2Mobile

Etude TNS Sofres : les Français et le numérique

TNS Sofres vient de publier pour  l’INRIA, une étude sur les Français et le numérique. L’échantillon interrogé en août a été de 1 200 personnes.

Les études marketing ont pour habitude de créer des typologies de consommateurs, celle étude ne coupe pas à la règle et nous propose 6 catégories :

  • Les randonneurs vigilants : 20%
  • Les baroudeurs pragmatiques : 16%
  • Les grands explorateurs : 18%
  • Les révoltés du numérique : 10%
  • Les bienheureux sédentaires : 16%
  • Les apprentis voyageurs : 20%

Ce qu’on retient de cette étude :

  1. Les attitudes face au numérique varient selon le profils et le style de vie.
  2. Les relations interpersonnelles de second cercle bénéficient de l’effet numérique.
  3. Un effet positif sur la vie politique, plus mitigé sur la vie en société.
  4. Un défaut d’information de la part des pouvoirs publiques et organismes d’état sur la révolution numérique en cours (économique, scientifique, médicale…).
  5. 50% des personnes interrogées pensent que jamais les objets ne pourront communiquer entre eux par internet.

Etude complète TNS sofres inria nov 2011 :

Notons que la mobilité n’est pas abordée en tant que telle, l’étude portait sur le numérique au global.
Cela aurait été intéressant d’interroger ces personnes sur l’impact de l’internet mobile sur leur vie sociale, les achats en magasins…
Et vous, quelle est votre approche de la révolution numérique en cours?
Vincent Tessier
Suivez-moi sur Twitter et Scoopit

Les 10 tendances du Mobile selon Mary Meeker

Mary Meeker nous dévoile les grandes tendances du mobile dans les années à venir.
taux de pénétration du mcommerce aux états unis
  • Le mobile est global et a atteint une masse critique
  • Les réseaux sociaux sont désormais sur le mobile
  • Le temps passé sur le mobile dépasse les autres médias
  • Les promesses de la publicité mobile se concrétisent
  • Le mcommerce change les habitudes de consommations
  • Le paiement mobile et la monnaie virtuelle
View more presentations from Kleiner Perkins Caufield & Byers

Internet trends 2011 by Mary Meeker

Mary Meeker est la guru des présentations stratégiques. Elle intervient régulièrement et notamment au Web Summit 2.0 dont voici une vidéo :

Voici les slides qu’elle a présenté lors de cette conférence : 

KPCB Internet Trends (2011)